LE MUSÉE IMAGINAIRE


Jour après jour, chaque artiste compose un «musée imaginaire» à partir de ses pérégrinations culturelles: véritable butin de guerre amassé tout au long d'une existence de vagabondage et d'exploration. Dans le musée imaginaire de Vlady les grands noms de l'art mondial se donnent la main à travers les siècles non pour exercer une influence, mais pour participer à la naissance d'une oeuvre nouvelle, pour créer quelque chose d'autre.

Cette section est appelée à réunir des références à des artistes (Titien, Velásquez, Rubens, Delacroix...) ou des intellectuels (Marx, Nietzsche, Gide, Breton...) et les commentaires de Vlady sur ses «compagnons de route»."

Ces commentaires prendront la forme de textes et de tableaux.


Vlady peignant Nietzsche à la demande de Jean-Guy Rens (1999-2000). Le tableau ne sera jamais terminé.