« Rouge », Paris, France, n° 1947, 29 novembre 2001.

Rééditions en France et en Russie
Autour de Victor Serge


Depuis de nombreuses années, les oeuvres de Victor Serge (1890-1947), militant et écrivain franco-russe, étaient quasi introuvables en France. Un travail de réédition a été entrepris, auquel s'attelle également, en Russie, la bibliothèque Victor-Serge.

Ami et traducteur de Trotsky, dernier représentant de l'Opposition de gauche laissé en vie, rescapé des prisons de Staline en 1936 grâce à sa réputation d'écrivain francophone, Victor Serge est mort au Mexique dans le dénuement, laissant derrière lui une vingtaine de livres: romans, témoignages, analyses politiques. Mais combien ont lu cet écrivain dont l'oeuvre "est indispensable à qui ne veut pas mourir idiot d'overdose de ces relectures politiquement correctes de l'Histoire dont nous sommes singulièrement bombardés ces derniers temps" (François Maspero)? Les bouquins de Serge sont quasiment introuvables en France depuis des années, et ceux qui les gardent précieusement dans leur bibliothèque ne s'en séparent pas! Encore plus en Russie, où les écrits de Serge furent bannis à partir de 1927.
La bonne nouvelle, c'est que les "Mémoires d'un révolutionnaire", suivies de ses écrits sur la Russie, viennent d'être rééditées à Paris dans la collection "Bouquins". En même temps, la première traduction russe de ce texte est publiée à Moscou et à Orenbourg. Témoin incontournable des mouvements révolutionnaires de son siècle, Serge y raconte les triomphes et les tragédies de sa génération, des "bandits tragiques" de l'anarchisme français d'avant la première guerre mondiale jusqu'à la défaite de 1940 et le sort des réfugiés espagnols du Poum dans les camps de concentration du Sud de la France - en passant par le soulèvement syndicaliste de Barcelone en 1917, le siège de Pétrograd en 1919, la défaite de la Révolution allemande en 1923, la lutte antistalinienne en Urss, la Révolution espagnole trahie par les staliniens. A lire aussi: "An un de la Révolution russe", récemment réédité aux éditions La Découverte, et deux romans de Serge en poche chez Grasset (" Cahiers rouges"): "S'il est minuit dans le siècle" (sur les trotskystes russes en déportation dans l'Oural) et "les Derniers Temps" (sur l'Occupation).
D'autre part, du 28 au 30 septembre, s'est tenu à Moscou un colloque international consacré à Victor Serge, sous l'égide de la bibliothèque Victor-Serge de Moscou et de son centre de recherches, Praxis 2001. Voilà trois ans que cette bibliothèque est en activité à Moscou, regroupant marxistes, anarchistes, syndicalistes... Créée à l'initiative de la Fondation internationale Victor Serge, elle se donne pour but d'initier le public russe à la grande richesse des idées radicales et contestataires - dont les multiples tendances socialistes, libertaires et démocratiques qui se sont opposées au stalinisme -, rarement entendues dans la Russie actuelle. Aujourd'hui le fonds de cette bibliothèque, unique en Russie, comprend 3000 livres, brochures et revues en russe et d'autres langues, tous catalogués et informatisés. C'est le seul endroit en Russie où des lecteurs peuvent trouver des ouvrages conçus dans une perspective critique sur la littérature, les sciences sociales, le marxisme, l'anarchisme, le syndicalisme, le trotskisme, le féminisme, les syndicats ouvriers, et l'histoire du mouvement ouvrier dans les différents pays. Elle tient lieu aussi de centre culturel, où ont lieu des discussions, des conférences, des séminaires et des réunions de diverses organisations de gauche.
En 1999, le collectif de la bibliothèque a lancé le Centre d'étude et d'investigation Praxis 2001, afin d'entreprendre des publications, des recherches, et l'organisation de conférences sur des thèmes politiques et sociaux. Sa première publication, les "Mémoires d'un révolutionnaire", sera suivie d'autres publications, dont le roman de Serge "Ville conquise" et un recueil de documents inédits sur les oppositions communistes des années 1920.

Richard Greeman

- Richard Greeman est le secrétaire de la Fondation internationale Victor Serge. Pour contacter la bibliothèque publique Victor-Serge à Moscou: <praxis2001@mail.ru>. Pour la soutenir, contacter l'association "Les amis de la bibiothèque publique Victor-Serge", PO Box 32417, London SE182WY (GB); par mail: <friendsvs@hotmail.com>.